Accueil Conférences Visiter Exposer Presse Partenaires Contact

natpro © Anne  Bonhiver

de Nature & Progrès

Et si on dé-spécialisait l’élevage ?
Des races mixtes pour davantage d’autonomie !

13 h à 14 h 50 - {Salle 3}

Ces dernières décennies, l’élevage bovin s’est spécialisé dans la production de matières premières, lait ou viande, destinées à l’industrie. Holstein et Blanc Bleu Belge, peuplant actuellement 85 % de nos élevages, n’ont jamais été aussi productifs et pourtant, les crises se répètent dans le secteur bovin tandis que grimpent les attentes sociétales. Les races bovines mixtes, permettant de renforcer l’autonomie de nos éleveurs et la valorisation de leurs produits, semblent présenter un haut potentiel pour l’avenir. Comment les remettre à l’avant de la scène ?

Nous nous intéresserons au cas de la race Salers en France. Produisant environ 3.000 litres de lait par lactation, soit 3 fois moins que la Holstein, la Salers reste néanmoins rentable et de plus, valorisante pour les éleveurs. Dans sa région d’origine, le lait est transformé en fromages Cantal AOC et Tradition Salers AOP grâce au groupement et à la dynamique des producteurs.

Cette expérience pourrait-elle inspirer la Wallonie, pour la mise en avant des races mixtes locales, les Rouge pie de l’Est et Bleue mixte ?

Intervenants :
Monsieur René Collin, Ministre de l’Agriculture, de la Nature et de la Ruralité, du Tourisme et des Aéroports
Damien Winandy, Directeur de la Direction de la Qualité, Département du Développement
Mélanie Malzahn, éleveuse
Représentant de l’AWE

Nature & Progrès Belgique
rue de Dave 520 5100 Jambes

www.natpro.be

Retour au programme de vendredi